Le cash est encore loin d’être en voie de disparition. La pandémie a rendu pièces et billets suspects – considérés comme des vecteurs du coronavirus – et donné un coup d’accélérateur sans précédent aux paiements sans contact. C’est vrai également dans nombre de pays développés, où commerces et utilisateurs ont préféré régler les achats via des moyens électroniques.