Guerre commerciale

Pékin mise sur un affaiblissement de Trump

Après une panne de quatre mois, les négociations sino-américaines reprennent jeudi à Washington. Les Chinois voudraient réduire la portée des négociations en estimant que le président américain, qui risque une procédure de destitution, n’est plus en position de force. A Genève, le professeur Joost Pauwelyn ne partage pas cet avis

Un président américain qui pourrait faire face à une procédure de destitution et dont le cas se complique de jour en jour est-il un interlocuteur crédible? Pour la Chine, Donald Trump n’est plus en position de force. Ce dernier se trouve empêtré dans l’affaire ukrainienne; les démocrates l’accusent d’avoir impliqué un Etat tiers dans les affaires intérieures du pays et réclament son départ.

Lire aussi: Calme précaire dans la guerre commerciale