Le deuxième semestre 2021 s’annonce sous de bons auspices pour l’économie chinoise. Après une hausse de 0,6% sur la période janvier-mars, son produit intérieur brut (PIB) a enregistré une progression de 1,3% au deuxième trimestre. «Les autorités chinoises ont pris une série de mesures ces derniers mois pour stabiliser l’économie, voire pour lui donner un nouvel élan, analyse Marie Thibout, économiste chez Mirabaud Asset Management. En baissant le taux de réserves obligatoires de toutes les banques à partir de jeudi, la Banque centrale de Chine ouvre un peu plus le robinet de crédits, plus particulièrement aux petites et moyennes entreprises.» Cette mesure doit permettre d’injecter 150 milliards de dollars dans l’économie.