La crise du covid n’a pas créé la pauvreté en Suisse. Mais elle l’a amplifiée et rendue plus visible. C’est l’un des constats de Caritas, qui lançait lundi son appel pour une Suisse sans pauvreté. «Les images du printemps 2020 montrant des personnes faire la queue pour la distribution de nourriture dans des villes suisses, ont marqué les esprits. En Suisse, la pauvreté se manifeste rarement aussi ouvertement», a souligné Aline Masé, responsable du service Politique sociale, lors d’une conférence de presse à Berne.