Depuis quelques semaines, les images de personnes désespérées portant sur leurs épaules l’un de ces précieux cylindres de gaz thérapeutique pour un proche atteint du Covid-19 ne laissent pas indifférent. En Inde, où la pandémie fait des ravages, ces conteneurs font l’objet de vols ou de marché noir, avec des prix parfois multipliés par dix. Des appels paniqués pullulent sur les réseaux sociaux, chaque fois implorant une aide urgente. L’oxygène médical est considéré comme un médicament essentiel par l’Organisation mondiale de la santé.