Ce qu’il est courant de qualifier de «pénurie de main-d’œuvre qualifiée» a bien plus d’avantages que ce que l’on dit.