A la mi-septembre, la municipalité de Delémont a failli s’étrangler de rage: le fournisseur Regiogaz a décidé d’augmenter ses prix de 87,5%. Pour de nombreux habitants du chef-lieu jurassien, l’addition s’annonce salée. La facture de gaz d’un foyer de quatre personnes se renchérira en moyenne de 500 francs. Les autorités de la ville ne contestent pas que l’explosion des cours puisse justifier une hausse des prix. En revanche, elles s’insurgent contre son ampleur, assurant avoir maintes fois remis en question ces derniers mois la mauvaise stratégie d’approvisionnement de l’entreprise.