En économie, il n’y a vraiment que trois domaines qui touchent la population au quotidien: les impôts, le chômage et l’inflation. Tout le reste – la balance commerciale, l’endettement ou les mouvements de capitaux – demeure des questions ésotériques. Or, la vie de tous les jours n’est pas toujours rationnelle. Elle est profondément influencée par les perceptions.