La vision trinationale de Bâle pour 2020

Après la création de «Metrobasel» l'an dernier, dans le but d'éliminer la fragmentation politique d'une région trinationale de 900000 habitants, 50 auteurs venant de cinq domaines (culture, économie, formation, société, transports) présentent leur vision d'avenir et se projettent en 2020. Le document a été présenté lundi, selon la NZZ . Le site de sciences de la vie est déjà transnational, mais il manque certaines infrastructures pour être plus compétitif, notamment une liaison ferroviaire jusqu'à l'aéroport et une université de niveau international. Le concept repose sur un environnement optimal pour la pharma, seul à même de créer le sentiment de communauté politique trinationale.

La contribution des femmes au PIB: entre 41 et 45%

La comptabilité nationale offre quantité d'indicateurs pour la mesure de la performance d'un pays. La plupart se concentrent sur des transactions estimées en unités monétaires. C'est le cas du PIB traditionnel. Selon cette mesure, la contribution des femmes atteint 33,3%. Mais il faut aussi prendre en compte le travail non payé, selon Axel Schaffer et Carsten, qui publient une étude dans la dernière livraison de la Revue suisse d'économie et de statistique. Une évaluation monétaire de ces heures résulte de la production des ménages spécifique au sexe. Il s'agit aussi d'intégrer la qualité du travail professionnel et du travail impayé. La contribution des femmes au PIB atteint dès lors entre 40,6% et 45,3%, alors qu'elles représentent 51,2% de la population. Ce relativement faible pourcentage au PIB s'explique par le fait que les femmes sont actives plutôt dans les industries intenses en travail. Précisons que ces chiffres sont calculés à partir des comptes nationaux allemands.

Peurs sur l'industrie à cause des fonds de hedge funds

Les histoires d'horreur abondent. Chacun connaît un hedge fund dont la fortune a bondi de 100 millions de dollars à 1 milliard avant de retomber à 100 millions du fait de l'entrée puis de la sortie de fonds de hedge funds, explique le mensuel Euromoney. L'approche à court terme de ces fonds pèse sur l'industrie des hedge funds. Il en existe 2071 contre 1232 il y a trois ans. Leur fortune représente le tiers du total des hedge funds. De plus en plus d'investisseurs expriment leur déception à l'égard de la performance des fonds de hedge funds et de leurs systèmes de contrôle.

La bataille des Bourses et la «faute de Paris»

Les deux grandes Bourses de New York qui cherchent à acquérir leurs homologues européennes, un symbole, diront certains, du triomphe absolu de Wall Street sur les financiers de la vieille Europe, selon l'éditorial du Figaro. Cette bataille n'aurait jamais dû avoir lieu. Un marché boursier sert à faire se rencontrer dans les meilleures conditions l'épargne et l'investissement. Ce n'est qu'un moyen. Or ce moyen, et c'est là le problème aujourd'hui, est devenu une fin en soi lorsque les marchés boursiers ont décidé de se faire eux-mêmes coter en Bourse les uns après les autres. Le capital d'Euronext se trouve désormais entre les mains de fonds d'investissement et non des grands acteurs de la place de Paris. Aujourd'hui, ces acteurs s'inquiètent. Mais à qui la faute?