Sarkozy adepte du modèle danois

Dans une interview au Figaro, Nicolas Sarkozy défend le modèle de «flexsécurité» danois, qui conjugue souplesse pour les employeurs et sécurité pour les salariés. Il entend s'attaquer aux rigidités du système français et envisage d'introduire des sanctions pour les chômeurs qui refusent plusieurs offres d'emploi. «Jamais notre législation n'a été aussi protectrice en théorie et n'a engendré autant de précarité en réalité.» Il vise également une réduction du nombre de fonctionnaires, associée à une hausse de leur pouvoir d'achat. Sur l'Europe, il propose d'ouvrir le tandem franco-allemand, auquel il croit, et une suspension de l'élargissement de l'Union européenne.

Comment remédier à l'infidélité

Actionnaires, clients, collaborateurs, les taux de fidélisation ont bien besoin de croître.

PME Magazine propose onze leviers de fidélisation (prix, intangible, valeur perçue, enquête…) et demande son avis au directeur général de Manpower (Suisse).

40 milliards à chercher dans l'automobile américaine

Les trois grands groupes américains verront leur part de marché descendre de 60 à 50% ces prochaines années sur le premier marché automobile du monde. Cela représente plus de 40 milliards de dollars à prendre, selon Morgan Stanley. Mais les groupes étrangers devront se battre. Pour les constructeurs européens, la partie s'annonce difficile.

Les groupes asiatiques prennent 1% par an du marché européen. En outre les capacités augmentent en Europe deux fois plus vite que la demande. Renault devrait se montrer plus agressif que PSA. Toutefois, les constructeurs allemands ont l'avantage d'un réseau de distribution déjà solidement en place.

Baisse de l'investissement en Chine

L'investissement direct en Chine devrait baisser de 10 à 15% cette année à 50-55 milliards de dollars, selon Anthony Chan, d'ACM Funds. Un écart majeur se manifeste entre les promesses d'investissement, qui restent solidement orientées à la hausse, et les investissements réalisés, lesquels ont baissé de 16% en avril et de 10% en mai, sur base annuelle. L'économiste signale d'autres tendances intéressantes, comme la poursuite d'une prédominance des investissements industriels (74% du total) et la montée de la Corée, qui ne représentait que 1% du total en 1990 et qui a grimpé à 10% maintenant.

Livre et exposition pour les 75 ans de la BRI

La plus ancienne institution financière internationale, la Banque des règlements internationaux, à Bâle, organise une exposition sur ses 75 ans, de fin juin au 12 juillet. Les éditions Cambridge publient pour leur part un ouvrage massif (752 pages) de Gianni Toniolo, professeur à l'Université de Rome, sur la période 1930 à 1973: Central Bank Cooperation at the Bank for International Settlements. Le chercheur met l'accent sur la fondation, la crise de 1931, la Conférence de Londres en 1933, la Seconde Guerre et la coopération monétaire internationale pour soutenir le système de Bretton Woods.