Planète finance

Le petit salaire du roi du pétrole

Le patron de Saudi Aramco, qui produit 10% du pétrole mondial, est payé cinq fois moins que ses homologues des majors pétrolières

Dans son travail quotidien, Amin Nasser doit assurer trois missions principales. En tant que directeur général de Saudi Aramco, il doit gérer la production d’un dixième de la production pétrolière mondiale, assurer l’avenir de l’Arabie saoudite et financer le train de vie des membres de la famille royale. Amin Nasser a gagné moins de 5 millions de dollars en 2016, révèle Bloomberg, citant des sources proches du dossier. C’est cinq fois moins que ce qu’a reçu le patron d’Exxon Mobil cette année-là.

Lire aussi: Le groupe pétrolier Aramco lance une entrée géante en Bourse