Elles s’appellent Siegfried, Bachem ou encore Celonic… Bien moins connues que Lonza, des centaines d’entreprises œuvrent dans l’ombre des géants de la pharma pour aider à développer et produire les solutions mises au point.