Une occasion ratée, mais pas une grande surprise. Philipp Hildebrand, le candidat suisse au poste de secrétaire général de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a jeté l’éponge jeudi soir. Il a regretté sur Twitter de ne pas être parvenu à mobiliser un large soutien auprès des 37 membres de l’organisation. A la dernière consultation, sa candidature avait, selon nos sources, le soutien de trois pays seulement, à savoir le Luxembourg, l’Autriche et la Suisse.

Lire également: Philipp Hildebrand se retire de la course à l’OCDE