L’industrie suisse exporte 80% de sa production. C’est pourquoi Swissmem, l’organisation faîtière de l’industrie des machines, des équipements électriques et des métaux, tient à l’ouverture des marchés ainsi qu’aux accords de libre-échange pour accéder aux clients aux quatre coins du monde. Le Covid-19, les relations Suisse-Union européenne, l’achat des F-35 américains et, bien sûr, la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis sont autant de sujets qu’aborde Philippe Cordonier dans une interview au Temps.

Le Temps: Pourquoi, selon vous, la Suisse a plutôt mieux résisté à la crise que d’autres pays comparables?