Si vous avez volé avec Swiss et que vous êtes utilisateur du programme de fidélité Miles & More, il y a de forts risques pour que vos données aient récemment été volées. Ces jours, la compagnie aérienne contacte ses clients pour les avertir de cette mauvaise nouvelle. Et elle n’est pas la seule à le faire: sa maison mère Lufthansa, Singapore Airlines, Cathay Pacific ou encore United Airlines ont elles aussi été victimes de cette cyberattaque. Une agression qui concerne de près la Suisse, puisqu’elle a touché initialement la société SITA, basée à Genève, qui est le prestataire informatique de 90% des compagnies aériennes mondiales.

Swiss avertit maintenant ses clients, mais la cyberattaque visant SITA a eu lieu il y a deux semaines, le 24 février. «Nous avons été victimes d’une attaque extrêmement sophistiquée, mais limitée, qui a visé les données des passagers se trouvant sur nos serveurs. Nous avons constaté l’accès non autorisé à certains types de données», détaille une porte-parole de SITA au Temps, affirmant que «selon les standards de l’industrie, nous avons identifié cette cyberattaque extrêmement rapidement».