Cette attaque est étonnante du fait de sa sophistication et des méthodes employées. Les groupes utilisant des rançongiciels – secteur le plus en vogue de la cybercriminalité depuis trois ans – s’en prennent généralement à une entreprise à la fois. Ils pénètrent dans un réseau, se déplacent de serveur en serveur, et déploient un logiciel malveillant.