Au cours de ces dernières années, plusieurs parlementaires se sont faits le relais des préoccupations et des plaintes des milieux bancaires helvétiques quant au rôle et aux compétences de l’Autorité de surveillance fédérale des marchés financiers (Finma).

Lire aussi: La Finma craint elle aussi la surchauffe