Le spectre d’un nouveau tour de vis sanitaire planait sur Mex (VD), jeudi, à l’occasion de la Convention d’affaires de l’Union lémanique des Chambres de commerce (ULCC).

Organisé chaque année en partenariat avec le Conseil du Léman pour favoriser les échanges économiques au sein de l’Arc lémanique franco-suisse, l’événement avait été maintenu malgré l’augmentation du nombre de cas de Covid-19. Il a réuni une centaine de personnes venues des cantons de Vaud, du Valais et de Genève, ainsi que des départements français de l’Ain et de la Haute-Savoie.