Tous les produits financiers distribués en Suisse devront-ils prouver qu’ils sont bons pour l’environnement? C’est le pari du WWF, qui a présenté mardi un plan d’action pour la finance durable ambitieux et volontariste, en partenariat avec PwC. Objectif: mobiliser le secteur financier suisse pour atteindre les engagements internationaux de la Confédération en matière de réchauffement climatique et de biodiversité, via une quarantaine de mesures mêlant volontariat et obligations légales. En allant même parfois plus loin que le très large plan d’action de l’Union européenne.