Plusieurs banques visées par des attaques

Les hackers qui ont volé des données de millions de clients de la banque JPMorgan Chase ont essayé de s’en prendre à une dizaine d’autres établissements, selon des sources proches du dossier, affirme l’AFP. En parallèle, la Maison-Blanche s’interroge sur une éventuelle implication de Moscou. Cette attaque a été évoquée à différentes reprises par le président Barack Obama et ses conseillers, affirmait mercredi le New York Times.

Selon des sources bancaires, c’est l’adresse IP utilisée pour s’introduire chez JPMorgan qui a été répétée chez les autres institutions. JPMorgan avait révélé la semaine dernière que 76 millions de ménages et 7 millions de PME avaient été touchés par un piratage informatique perpétré durant l’été.