Egalité

La PME Urbaplan primée pour sa mixité

L’entreprise lausannoise d’urbanisme a été récompensée lundi par le Cercle suisse des administratrices

En Suisse, les femmes restent sous-représentées dans les conseils d’administration et les instances dirigeantes. Afin de promouvoir la diversité, le Cercle suisse des administratrices (CSDA) attribue chaque année un prix à une entreprise en Suisse romande dont le conseil d’administration est composé à hauteur de 25% par des femmes et qui adopte une politique en faveur de leur représentation dans les postes de cadres et de dirigeants. Le prix 2018 a été attribué, lundi, à la société Urbaplan, qui compte deux femmes sur sept membres du conseil d’administration. Ce dernier inclut aussi une déléguée du personnel.

L'an dernier: La BCGE, figure d’exemple face à la mixité

Cette PME lausannoise d’environ 70 personnes – architectes, géographes, urbanistes et ingénieurs – a été fondée en 1966. Dès sa création, Urbaplan a mis en place des horaires libres, des possibilités de télétravail et de temps partiel, des congés pour adoption, un congé maternité, à l’époque où il n’existait pas légalement, ainsi qu’un deuxième pilier antérieur à 1985. «Beaucoup d’avancées et d’aménagements semblent tout à fait normaux, alors qu’il y a quelques années ils devaient encore faire l’objet de combats», confirme François Laurent, le président du conseil d’administration d’Urbaplan.

Directrice à temps partiel

La directrice d’Urbaplan et administratrice associée, Magali Zuercher, travaille elle aussi à temps partiel, comme un tiers du personnel. «Dans notre entreprise, le temps partiel concerne aussi bien les hommes que les femmes», explique-t-elle. Grâce à ses différents mandats, obtenus principalement auprès des collectivités publiques, Urbaplan réalise un chiffre d’affaires annuel de 10,6 millions de francs.

La Société Coopérative Migros Vaud – pour son pourcentage de femmes cadres supérieur à 40% – ainsi que la Fondation Les Perce-Neige – pour sa politique d’égalité salariale – figurent également parmi les finalistes du prix du CSDA.

Lors des éditions précédentes, le CSDA avait récompensé le groupe Saint-Paul, Skyguide, et la Banque Cantonale de Genève (BCGE).

Publicité