Hotelplan taille dans ses effectifs en Suisse. «La chute des ventes a été épouvantable», indique au Temps une porte-parole du premier voyagiste helvétique pour justifier le plan de restructuration annoncé jeudi par voie de communiqué. Les restrictions de voyage dans le monde en raison de la pandémie de Covid-19 ont en effet entraîné l’annulation de séjours pour une valeur totale de 800 millions de francs, ajoute-t-elle, évaluant les pertes sur l’année à «plusieurs centaines de millions».

A ce sujet: Triple peine pour les voyagistes