PostFinance et la Banque Raiffeisen négocieraient depuis plusieurs mois un accord de coopération, indiquait ce week-end le SonntagsBlick. Evoquant des «sources bien informées au sein des deux établissements», le journal alémanique précise que l'objectif principal serait de développer l'activité au service des PME.

Le regroupement des deux groupes formerait la troisième plus importante banque du pays, avec un capital total de 180 milliards de francs. Les obstacles à leur coopération, et, plus encore, à un éventuel projet de rapprochement, demeurent cependant de taille.

Tout d'abord, il faudrait que la filiale de La Poste se voie allouer une licence bancaire et que soit actée sa transformation en société anonyme; une décision politique qui pourrait tomber au printemps. Ensuite, il faudrait que les sociétaires de Raiffeisen acceptent la transformation du réseau en société anonyme. Et même en cas de levée de ces obstacles, il manquerait à l'éventuel nouvel ensemble le savoir-faire en matière de crédit aux entreprises, souligne le Blick.