Une expansion rapide, un marketing agressif et une jeune directrice très en vue… Placée en 2014 sur les fonts baptismaux, AVA Women a su très vite se forger une place au soleil sur la scène suisse de l’entrepreneuriat.

Désignée start-up la plus prometteuse du pays en 2017 et 2018, lauréate du Swiss Medtech Award en 2018, la société zurichoise affronte ses premiers vents contraires. Elle a licencié 24 personnes, soit un quart de ses effectifs, en mars, a appris la Handelszeitung, propriété comme Le Temps du groupe Ringier Axel Springer.