Le 13 mai, le premier ministre ukrainien, Denis Shmygal, a annoncé la confiscation de 172 stations-service du groupe Glusco et leur transfert à la société étatique Naftogaz. Contrairement à ce qu’indique son logo jaune et rouge, la marque Glusco a des origines russes et suisses et est actuellement détenue par une société basée à Genève.