Cinq ans qu’elle réalise des études sur l’avancement des femmes dans les entreprises. Cinq ans que rien ne change ou presque. «La proportion de femmes aux postes de cadre augmente, mais c’est tellement faible qu’on pourrait parler de stagnation», assure Alkistis Petropaki, directrice d’Advance, une association créée en 2013 afin de promouvoir l’égalité dans les entreprises suisses. De fait, au rythme actuel, il faudrait attendre 2078 pour atteindre la parité.