L’inflation américaine grimpe mais, pour l’instant, ne fait pas peur. L’indice des prix à la consommation est en hausse de 5% en mai sur base annuelle, après une augmentation annuelle de 4,2% en avril, selon des chiffres publiés jeudi par le Département du travail. La progression est la plus forte depuis treize ans. La hausse provient pour un tiers au renchérissement des véhicules d’occasion.