La plus grande opération de vaccination de l'histoire se déroule sous nos yeux. Nous la suivons au jour le jour sur le plan de la logistique.

Retrouvez nos principaux articles sur cet enjeu

26 février

■ Accélération dans les cantons 

Le canton du Jura va croître de moitié en mars la cadence des vaccinations grâce à de nouvelles livraisons. Le nombre des injections hebdomadaires doit grimper à 1500, contre 1000 actuellement. A Genève, tendance similaire: de 1350 doses par jour, le canton doit monter à 2600 dès la semaine prochaine. Six centres procèdent aux vaccinations (groupe médical d'Onex, Clinique de Carouge, CMU, M3, les cliniques Générale-Beaulieu et des Grangettes). Pour faciliter l'accès à ces centres, des places de stationnement sont mises à disposition des personnes à mobilité réduite et des cases pour des «dépose-minute» ont été créées. Le Valais planifie des hausses comparables.

«Les livraisons de doses devraient augmenter en mars-avril, mais surtout en mai-juin», indique Virginie Masserey, cheffe de la section Contrôle de l’infection et programme de vaccination à l’OFSP. «Tous ceux qui veulent se faire vacciner d'ici à la fin juin devraient pouvoir le faire.»