Plus que quelques heures. Mardi, à 8h15, le «procès économique de la décennie», le plus important depuis l’affaire Swissair, comme les médias alémaniques l’ont nommé, s’ouvrira enfin. Pierin Vincenz, ex-directeur général de Raiffeisen, ainsi que six autres accusés se trouveront finalement devant le juge, après une procédure initiée par une plainte déposée à la fin 2017.