Justice

Le procès historique contre Volkswagen s’ouvre ce lundi en Allemagne

Le premier procès en action collective d’Allemagne s’ouvre ce lundi 30 septembre à Brunswick. Près d’un demi-million d’Allemands réclament à Volkswagen des dommages et intérêts dans le cadre du dieselgate

C’est un procès sans précédent qui débute lundi 30 septembre au tribunal de Brunswick, en Basse-Saxe. Plus de 448 000 Allemands y poursuivent en justice le constructeur automobile Volkswagen dans le cadre du scandale des moteurs diesel truqués. «C’est le plus important procès en termes de nombre de plaignants de l’histoire de l’Allemagne et le plus gros scandale industriel du pays», résume Ralf Stoll, du cabinet d’avocats RUSS, qui poursuit Volkswagen au nom de la Fédération des associations allemandes de consommateurs (VZBV). Autre particularité de ce procès, il est le premier et le seul, à ce jour, mené en action collective outre-Rhin. Les révélations du dieselgate, en septembre 2015, avaient convaincu le Ministère de la justice d’autoriser cette procédure.

Lire aussi: Volkswagen également visé en Suisse