Les options permettent de répliquer un indice en combinant des options calls et puts. On achète un call, «position longue», et on vend un put de même strike «position short». L'option put vendue a un caractère exotique, c'est-à-dire qu'elle comporte une barrière activante, appelée aussi le «knock-in».

Vontobel Derivative Products émet des Certificats Defender Voncert avec effet knock-in sur l'indice DJ Eurostoxx50 qui regroupe les 50 plus grandes capitalisations européennes. Ce niveau «knock-in» se situe 40% plus bas que 2453,73, niveau de l'indice à l'émission. Que signifie cette barrière? Tout se passe comme si l'option put vendue «short» n'existait pas si cette barrière n'est pas touchée. En effet, si l'indice DJ Eurostoxx50 ne traite jamais en dessous ou au niveau «knock-in» situé à 1472,24 points, l'investisseur ne subit pas les conséquences d'une vente de put traditionnelle, c'est-à-dire une exposition à la baisse du marché.

Les strikes des options calls et puts ont été fixés 25% plus haut que le niveau de l'indice à l'émission. Dès lors, si l'indice ne traite jamais en dessous ou au niveau du «knock-in» pendant la durée de vie de cinq ans, le remboursement sera de 125% à maturité (4,56% de rendement annuel).

Si l'indice monte, la participation à la hausse du sous-jacent est de 100%. A chaque point de hausse sur l'indice correspond un point sur le produit. Il n'y a pas de «cap» sur le produit.

C'est seulement si la barrière est touchée que la performance du certificat sera la même que celle de l'indice sous-jacent. Si l'indice se situe à -40,1% à maturité, la performance du certificat sera également de -40,1%.