Economie

Produits structurés. Le passé devient un guide grâce aux stratégies de «momentum»

Les alchimistes du monde de la finance auraient-ils trouvé la recette

Les alchimistes du monde de la finance auraient-ils trouvé la recette miracle du rendement éternel? Dans les milieux académiques, la stratégie momentum est connue depuis belle lurette, mais sa mise en œuvre a pendant longtemps posé problème. Un produit structuré innovant permet désormais même aux investisseurs privés de tirer parti de cette stratégie basée sur la supposition que l'évolution historique du cours d'une action permet d'anticiper la performance future.

Les origines viennent de la finance comportementale

Les théories relevant de la finance comportementale et les modèles économiques qui en découlent marquent de plus en plus les stratégies d'investissement et ne cessent de gagner en importance. Dans les années 1960, la recherche empirique sur le marché financier s'était déjà intéressée à la possibilité d'anticiper la performance des actions sur la base de rendements historiques, mais les résultats de ces travaux n'ont pas suscité beaucoup d'écho et sont vite retombés dans l'oubli. Puis cette approche a connu une véritable renaissance dans les années 1980. Diverses études réalisées depuis lors prouvent que l'évolution relative du cours d'une action se répète dans le futur. En d'autres termes, le succès de la stratégie momentum est bien documenté.

Fonctionnement de la stratégie momentum

La stratégie momentum repose sur la supposition que l'évolution historique du cours d'une action permet d'anticiper la performance future. Les gagnants et les perdants d'un univers de titres sont sélectionnés périodiquement à l'aide d'un processus purement mécanique basé sur la performance relative de chaque action par rapport à l'univers. Les titres qui affichent l'évolution relative la plus favorable sont achetés, tandis que les perdants sont vendus à découvert. Le portefeuille équilibré entre les positions longues et courtes est liquidé après un délai de conservation prédéfini et le processus recommence. Les premières analyses effectuées sur le marché américain montrent que les paniers de titres gagnants dégagent, sur une période de trois à douze mois, une performance nettement supérieure à celle des portefeuilles de titres perdants. Des écarts de rendement allant jusqu'à 20% par an ont été relevés. La concrétisation de la stratégie avec un portefeuille équilibré apporte en outre un avantage de taille, à savoir l'indépendance de la performance du marché, et donc l'absence de risque bêta.

Les excellents résultats obtenus avec la stratégie momentum ne s'expliquent pas par le recours à un processus de gestion du risque connu, basé par exemple sur un modèle d'évaluation des actifs financiers. Cette approche se classe donc dans la catégorie dite des «anomalies du marché». Elle y occupe cependant une position particulière: les rendements sont, d'une part, exceptionnellement élevés et ce style de gestion est, d'autre part, le seul que la recherche empirique n'est pas encore parvenue à élucider en termes de risque. Les nombreuses autres interprétations qui ont été faites relèvent pour la plupart du domaine de la finance comportementale.

Caractéristiques valables pour un portefeuille

Des analyses rétrospectives de la performance ont montré qu'il était possible d'intégrer une stratégie momentum à un portefeuille d'actions largement diversifié sans qu'il en résulte une augmentation du risque global. La faible corrélation entre la stratégie momentum et l'ensemble du marché contribue même à réduire la volatilité du portefeuille avec un rendement moyen constant, voire supérieur. Les investisseurs qui ont alloué une partie de leur portefeuille à une stratégie momentum sont parvenus à obtenir un meilleur compromis entre le rendement et le risque.

Avantageux pour le privé et pour l'institutionnel

Pendant longtemps, les hedge funds et les autres produits basés sur des théories relevant de la finance comportementale n'étaient accessibles qu'aux clients institutionnels. L'application d'une stratégie momentum était compliquée et onéreuse pour les particuliers, notamment en raison de la nécessité de constituer des positions courtes. Dans l'intervalle, la Banque Sarasin a conçu un produit structuré innovant sous la forme de certificats. Cette formule est particulièrement avantageuse pour les investisseurs privés: la liquidité est garantie, les coupures sont petites et la cotation quotidienne. Les particuliers accèdent ainsi à une possibilité efficace de diversifier le risque en ne mobilisant qu'une faible proportion de leur capital et en profitant simultanément d'un potentiel de rendement élevé.

Publicité