Economie

Produits structurés. Les structurés, une nouvelle approche de gestion?

Depuis 2 à 3 ans, les volumes traités de produits structurés ont

Depuis 2 à 3 ans, les volumes traités de produits structurés ont littéralement explosé sur les places financières. Si ces produits, composés pour la plupart d'une obligation et d'une partie optionnelle, n'offraient à l'origine que peu de possibilités à l'investisseur, la dernière génération de produits permet, comme nous le verrons ci-dessous, d'utiliser de multiples stratégies tirant parti des différents paramètres de marché. Ce type d'actifs a, de plus, l'avantage de présenter une formule de remboursement connue dès le départ ainsi qu'une liquidité importante (en temps réel pour les structures les plus répandues) permettant une gestion active de ces produits.

Les produits structurés existent cependant depuis longtemps. En effet, tout investisseur possédant des obligations convertibles est implicitement un utilisateur de produits structurés. Ce type d'obligations provenait au départ de sociétés qui désiraient emprunter à des conditions favorables. L'offre était donc réduite et ne tenait pas compte des besoins spécifiques des clients.

Aujourd'hui, l'investisseur peut obtenir une obligation convertible sur mesure en fonction de ses besoins et attentes au travers d'une convertible synthétique. Ce produit offre une garantie du capital, avec ou sans coupon, et une participation à la hausse d'un sous-jacent. Il fait partie de ce que nous appelons les produits à capital garanti dans le monde des structurés, la garantie pouvant couvrir tout ou une partie du capital. Cette classe regroupe des produits très variés offrant soit des performances avec levier ou non, soit des coupons.

Une autre classe de produits structurés que nous retrouvons dans la gestion regroupe les produits sans garantie du capital. Ils sont généralement liés à la hausse d'un titre ou groupe de titres. L'investisseur a une totale exposition aux sous-jacents. On citera par exemple un certificat qui offre la possibilité de jouer le thème des énergies alternatives avec un panier d'actions choisies sur mesure. Le turbo est un produit qui permet, quant à lui, de doubler la performance d'un titre jusqu'à un plafond prédéfini.

Structure très utilisée

La dernière catégorie est certainement celle qui a consacré et révolutionné les produits structurés: il s'agit des produits à protection conditionnelle du capital. Dans ce cas, la vente d'une option à barrière permet de garantir 100% du capital si, et seulement si, la barrière n'est pas touchée tout en offrant soit un coupon soit une participation. Cette structure est très utilisée depuis 4 ans dans le cadre de la gestion privée. La garantie conditionnelle permet non seulement d'offrir des produits simples de type reverse convertible avec un coupon garanti et une protection conditionnelle mais également des produits totalement asymétriques. Il est par exemple possible de construire une structure offrant un coupon annuel de 10% en CHF si l'indice Nikkei superforme l'indice S & P500, le capital n'étant à risque que si ce dernier surperforme le Nikkei de plus de 40%. Ainsi, le produit ne dépend plus de la tendance du marché mais uniquement de la surperformance d'un indice sur un autre.

Cet exemple est tout à fait représentatif de ce que nous recherchons, à savoir un produit offrant de la performance tout en étant très peu corrélé avec les marchés classiques. De plus, offrir un profil de risque/rendement attractif avec une très faible volatilité est souvent l'un des objectifs principaux des clients investissant dans les produits structurés. Les produits avec protection conditionnelle du capital offrent justement un profil de ratio/performance particulièrement attractif avec peu de volatilité dans des conditions normales de marché.

La réalisation de nombreuses simulations nous a permis d'identifier plus clairement le risque associé à ces produits. Si l'on regarde, par exemple les produits à protection conditionnelles basés sur l'indice Eurostoxx 50, on observe que la probabilité d'une baisse de 50% sur 3 ans est de 4%, de 11% pour une baisse de 40% et enfin 20% pour une baisse de 30% sur un historique de 20 ans (sur le S & P 500, ces ratios tombent à 0%, 4.5% et 9%). En se basant sur les règles de classification des grands instituts de notation de créances, nous pouvons associer un risque propre à chaque émission de produit en tenant compte de son échéance et du niveau de protection associé. En sachant que le risque maximum est d'être investi dans l'indice Eurostoxx sans protection, on constate que le risque que présente ce type de produit est historiquement faible. L'utilisation de ces données permet de positionner au plus juste un portefeuille selon le degré de risque toléré.

Il existe aujourd'hui une réelle demande pour la construction de portefeuilles entièrement structurés. Dans ce cadre, les trois familles décrites ci-dessus permettent de construire des portefeuilles d'une manière innovante en organisant ces derniers selon trois degrés de protection: une partie en produits à capital garanti, une partie en protection conditionnelle, une partie sans protection du capital. Cette construction de base permet d'investir sur tout type d'actif (actions, taux, devise, hedge funds, corrélation, volatilité), tout en contrôlant le risque induit du portefeuille.

Portefeuille personnalisé très efficient

Cette diversification couplée à un éventail de maturités permet d'offrir un portefeuille personnalisé très efficient. Afin de garantir la transparence de ce concept, il est nécessaire d'identifier correctement les paramètres de chaque produit (sous-jacent, barrière, taux, corrélation, change) ainsi que leur sensibilité aux différentes variables influant le prix. Finalement, ce concept est toujours tributaire d'un choix correct d'actifs dans le portefeuille mais a l'avantage d'offrir au gestionnaire un choix illimité de stratégies afin de créer un portefeuille performant et adapté.

Publicité