Pour la troisième année, la Lake Geneva Innovation Society (LGIS) a organisé hier à Genève une rencontre internationale entre universitaires, membres d'organisations non gouvernementales et représentants de l'industrie pharmaceutique afin de promouvoir des partenariats entre les entreprises privées et le secteur public. Le thème de cette troisième édition était la lutte contre les problèmes de santé et de nutrition dans les pays en voie de développement. «La solution à de nombreux problèmes tient souvent à la rencontre des bonnes personnes», a expliqué Ann Kato, professeure à l'Université de Genève et fondatrice de la LGIS.