En anglais, il s’agit d’un privacy pledge. En français, cela donne grosso modo un «engagement pour le respect de la vie privée» ou une «promesse pour la confidentialité». Ce mercredi, plusieurs entreprises technologiques, dont deux suisses de renom, se sont associées pour lancer un tel engagement. Leur but: promouvoir le respect des utilisateurs, mais aussi, bien sûr, réaliser un coup marketing et se démarquer davantage encore de services ne respectant pas ces principes.