Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Les trois modèles de la montre Magma.
© Clément Rousset

Horlogerie

QoQa.ch lance une nouvelle montre mécanique

Le site d’e-commerce a créé une montre issue de la fusion de cinq modèles haut de gamme

QoQa.ch se lance dans l’horlogerie. Le site communautaire de ventes événementielles, spécialisé dans les articles et services à prix cassés, commercialise depuis ce dimanche minuit une nouvelle montre mécanique, issue de la fusion de cinq modèles haut de gamme. Baptisée Magma, elle a été conçue par le designer suisse Yvan Arpa.

Ce nouveau modèle est lancé à l’occasion des douze ans du site d’e-commerce. Basé à Bussigny, près de Lausanne, QoQa compte aujourd’hui 94 employés et 512 000 utilisateurs actifs. Son chiffre d’affaires s’est élevé à 62,5 millions de francs en 2016 et devrait atteindre les 70 millions cette année, selon son fondateur et directeur, Pascal Meyer. QoQa se décline aujourd’hui en six marques (généraliste, enfants, sport, vin, bière et cuisine). Chacune d’elles propose quotidiennement un article en promotion, dans des stocks limités.

En trois séries

Dès ce dimanche minuit, c’est notamment une montre qui sera mise en vente sur le site Magma.qa. La Magma est «un projet un peu fou», selon Pascal Meyer, puisqu’elle est issue de la fusion, à 1482 degrés, de cinq modèles haut de gamme. L’homme se refuse, pour des raisons de concurrence, à révéler pour l’heure l’identité des cinq marques, mais il s’agit de grands noms de l’horlogerie suisse. «Ces modèles sont très chers et très difficiles à acquérir, poursuit Pascal Meyer. Le but est de les mettre à la disposition de nos clients sous une forme novatrice. Nous avons trouvé ces modèles, les avons fait fondre sous le contrôle d’un notaire, et en avons fait 1482 unités, déclinées en trois séries différentes de 494 pièces.»

Le prix normal de ces nouvelles montres Magma sera de 5999 francs et il sera possible de les acheter au prix promotionnel de 999 francs. Yvan Arpa a supervisé la création de la Magma. Ce designer suisse a notamment participé à la création de la montre Titanic de Romain Jerome et au modèle Gear S3 de Samsung.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo economie

«Nous tirons parti de la lumière pour améliorer le bien-être des gens»

Candidate au prix SUD de la start-up durable organisé par «Le Temps», la société Oculight est une spin-off de l’EPFL qui propose des aides à la décision dans l’architecture et la construction, aménagement des façades, ouvertures en toitures, choix du mobilier, aménagement des pièces, pour une utilisation intelligente de la lumière naturelle. Interview de sa cofondatrice Marilyne Andersen

«Nous tirons parti de la lumière pour améliorer le bien-être des gens»

n/a
© Gabioud Simon (gam)