Deux heureux et un déçu: voici, en une phrase, le sentiment des opérateurs de téléphonie mobile ce mardi à la lecture des résultats du test Connect de leurs réseaux. Le magazine allemand, aidé par son partenaire technique P3 Communications, a publié, pour la vingt-quatrième année consécutive, les résultats de sa vaste enquête de qualité des réseaux. Verdict: Sunrise et Swisscom sont cette année ex aequo, alors que Salt, troisième, dénonce un système de mesure inadapté.

Lire également: La stratégie de Salt est-elle suicidaire? L’opérateur réplique

Pour effectuer ses mesures, les responsables de Connect effectuent des appels depuis des voitures, des trains, dans la rue et depuis des bâtiments, via des dizaines de smartphones et sur des milliers de kilomètres. Les voitures de Connect ont circulé dans 18 grandes villes suisses, 35 villes de moindre importance et les tests à pied ont été effectués dans sept villes. Les mesures concernent tant la qualité audio des appels que la vitesse pour transmettre des données.

Salt perd des points

Résultats: Sunrise et Swisscom obtiennent un score global de 973 points sur 1000 possibles, Salt 845. C’est un soulagement pour Swisscom, qui avait été battu l’an dernier, pour la première fois, par Sunrise. Celui-ci avait obtenu 951 points en 2016, Swisscom 933 et Salt 878 points. Ce dernier est ainsi le seul à avoir perdu des points par rapport à l’an dernier. Salt s’est légèrement amélioré pour l’accès à Internet, remarquent les spécialistes de Connect, mais a perdu des points concernant la qualité des appels.

Lire aussi: Qualité du réseau: Sunrise bat Swisscom

Si l’on observe les résultats de près, on remarque que Salt perd surtout des points pour les mesures – tant pour les appels que pour les données – effectuées dans les trains. Pour la voix, Swisscom y obtient 96% des points, Sunrise 93% et Salt 57%, par exemple. Dans la plupart des mesures, Sunrise et Swisscom sont proches et Salt est troisième, «mais dans le train, pour les données, Salt est encore 35% meilleur que l’opérateur le mieux noté en Allemagne», notent les spécialistes de Connect.

Les Suisses au sommet

De manière générale, la qualité des réseaux suisses demeure en effet supérieure à celle des réseaux étrangers. Ainsi, en Allemagne, le meilleur est Deutsche Telekom avec un score global de 901 points, alors qu’en Autriche, le numéro un local est la société A1 avec un résultat de 941 points.

Intéressons nous maintenant à un point précis et important en Suisse, celui de la vitesse de transmission des données. Dans les grandes villes, lors d’un téléchargement de 7 secondes, le débit est de 92 Mbit/s chez Swisscom, de 72 Mbit/s chez Sunrise et de 39 Mbit/s chez Salt. Dans les petites villes, les différences sont similaires: le débit est de 84 Mbit/s chez Swisscom, de 62 Mbit/s chez Sunrise et de 50 Mbit/s chez Salt.

Résultats contestés

Salt ne goûte pas du tout ces résultats. Dans un communiqué, l’opérateur affirme qu'«il est évident qu’il existe un large fossé entre ce que Connect mesure et l’expérience quotidienne des clients», mettant en cause la méthodologie utilisée par le magazine allemand. «Connect ne mesure pas la couverture à l’intérieur des bâtiments mais c’est bien là que les utilisateurs passent la plupart de leur temps», écrit Salt, alors que Connect explique avoir fait des mesures dans des bâtiments tels que des cafés, des musées, des halls de gares et des terminaux d’aéroports. «Beaucoup de clients Salt ont confirmé avoir constaté une nette amélioration de la qualité du réseau au cours de ces deux dernières années», écrit enfin l’opérateur.

De leur côté, Sunrise et Swisscom triomphent. Le premier affirme avoir «un réseau mobile quasiment «zéro défaut», se félicitant d’avoir cette année encore récolté l’appréciation «Exceptionnel», alors qu’il y a cinq ans Connect jugeait son réseau «Satisfaisant». Swisscom écrit de son côté: «Nous nous réjouissons énormément de notre victoire au test de réseaux Connect. Nous arrachons la victoire globale avec un résultat vraiment exceptionnel».