L’intérêt chinois pour la place financière suisse se confirme. Quatre instituts ont confirmé leur intérêt et sont l’objet d’une visite d’une délégation suisse. Il s’agit des «Big Four», soit de la China Construction Bank (CCB), l’Industrial and Commercial Bank of China (ICBC), l’Agricultural Bank of China (ABC) et la Bank of China (BoC), selon l’édition de jeudi de la HandelsZeitung .

«Les quatre banques ont signalé leur intérêt de principe à installer une filiale à Zurich», a confirmé à la HandelsZeitung Hanspeter Portmann, vice-président de l’Association des banques zurichoises. Le conseiller national fait partie d’une délégation zurichoise en visite dans l’Empire du Milieu avec un contrat prêt à être signé. «Mais en Chine, le dernier mot appartient à l’Etat», a-t-il ajouté. En l’occurrence, c’est la banque de Chine qui orchestre l’opération.

La China Construction Bank a déjà indiqué qu’elle ouvrirait une filiale à Zurich avec un effectif d’une quarantaine de personnes. Il appartient encore à la Finma d’octroyer la licence bancaire au candidat chinois. Mais l’autorisation devrait être délivrée cet automne. La banque chinoise devrait s’installer dans l’ancien bâtiment de HSBC à Zurich, dans le quartier d’Enge.

En toile de fond, c’est la tentative de Zurich d’être un hub du renmimbi qui est en jeu.