Chacun est maintenant convaincu de l'importance de travailler son réseau de contacts. Par contre, on oublie souvent que les relations doivent être entretenues en tout temps, en particulier durant la période où l'on ne recherche pas un nouvel emploi. Dans ce contexte, Internet est un excellent outil permettant rapidement et à moindre frais de ne pas se faire oublier.

La première action à entreprendre peut être de s'inscrire sur les bases de données de CV des leaders du marché des annonces (www.jobup.ch ou www.monster.ch pour ne citer que les principaux en Suisse romande). Ceci permet de participer aux sélections qu'effectuent les sociétés et les recruteurs.

Deux éléments essentiels sont à retenir: premièrement, aucun anonymat ne peut être garanti; du coup, l'employeur peut avoir la désagréable surprise de constater que son collaborateur est inscrit sur une base de données de curriculum vitae. Deuxièmement, la stratégie de présentation, c'est-à-dire la manière dont vous voulez vous «vendre», est fondamentale. C'est pourquoi, il est recommandé de mettre en évidence des objectifs professionnels percutants et originaux d'une part, des compétences personnelles et particulières d'autre part. Afin de permettre aux moteurs de recherche de sélectionner, en le distinguant au premier coup d'œil et par rapport à des mots clés, «LE» CV idéal.

Une autre stratégie consiste à s'intégrer dans une communauté virtuelle. Dans ce cas de figure, le candidat est directement visible pour les autres membres de la communauté, mais dans la mesure où les objectifs de contacts sont nombreux (opportunités d'affaires, contacts techniques, emploi), il ne s'affiche pas directement et officiellement comme «demandeur» potentiel. Les principaux sites pour la Suisse romande sont www.rezonance.ch, www.linkedin.com, et dans une moindre mesure www.viaduc.com et www.openbc.com.

S'il est vérifié que ces communautés permettent de tisser rapidement des liens, elles se limitent en général à le faire parmi un échantillon de personnes déjà connues, permettant rarement la découverte d'individus vraiment «nouveaux». Du reste, Rezonance utilise davantage ses manifestations pour permettre aux gens de se rencontrer, et des membres de Linkedin ont créé le sous-groupe Geneva Lake Executive (GLE) qui commence à organiser des événements physiques permettant aux membres de se rencontrer.

Il est également possible de créer son propre site en parlant de ses expériences, en participant à des forums spécialisés et en se faisant connaître au travers de ses opinions et de ses conseils. Il est aussi possible de participer à des blogs spécifiques, permettant alors d'augmenter sa visibilité sur le Net.

Pour conclure, en 2006, s'il est fondamental d'utiliser le Net comme outil de promotion et de réseautage, il ne faut toutefois pas oublier que rien ne remplacera jamais la réalité de tous les jours, faite de contacts, d'engagement dans des associations et des clubs services, ou au travers de conférences et de publications. Tout cela aussi, on le retrouve sur la Toile. Utiliser également ce moyen constitue une seconde chance de se faire découvrir.

Au fait, n'hésitez pas à tester votre notoriété sur le Web en tapant votre nom et prénom sur Google. Vous aurez ainsi une petite idée de votre cote actuelle.

JRMC & Associés

Christophe.Andreae@Jrmc.ch