Les 21et 22 novembre se tient le Wealth Management Forum, un séminaire financier qui réunit au Noga Hilton des orateurs et des exposants internationaux sur les thèmes de la planification fiscale internationale, la gestion de fortune, ou les derniers développements dans la gestion alternative. C'est la première – mais pas la dernière – fois que l'événement organisé par la société londonienne Shorex se déroule à Genève. Pas moins de 1000 participants sont enregistrés. Questions à Philippe Gelin, 41 ans, fondateur de Shorex.

Le Temps: Comment expliquez-vous la forte participation à ce forum?

Philippe Gelin: Nous avons pu convaincre des gérants indépendants, des dirigeants et des gérants de banques de la place genevoise et de la région, une cible très importante. Nous leur proposons des exposants venus à 70% de l'étranger exprès.

– Quel est l'historique de Shorex?

– J'ai fondé Shorex en mars 1996 avec l'objectif d'organiser des conférences internationales dans les domaines de la gestion de fortune et de la planification fiscale. Nous rééditerons à Genève le Wealth Management Forum l'année prochaine.

– Quelles sont vos sources de financement?

– Nous sommes totalement indépendants, et devons chaque fois trouver des sponsors: ce sont principalement les exposants, soit des banques, fonds d'investissement, gérants privés et institutionnels, trusts, et gouvernements.