Le Temps: Quelles leçons tirez-vous de la crise?

Wolfgang Gerhardt: Les produits structurés constitueront également à l'avenir une alternative intelligente aux actions et obligations. Cependant, le marché va évoluer en deux directions. Le thème du risque de l'émetteur jouera un rôle fondamentalement plus important. Deuxièmement, nous verrons une tendance se dégager envers des profils de remboursement plus simples et plus transparents.

- Quelles innovations allez-vous apporter dans ce climat de volatilité?

- Les innovations doivent donner aux investisseurs des réponses intelligentes et précises aux besoins actuels des investisseurs. Ceux-ci possèdent maintenant des solutions adaptées à la situation actuelle sur les marchés des actions: à savoir des certificats à capital protégé et des produits partiellement protégés pour lesquels le risque d'un franchissement de barrière est minimisé - les certificats European.

- Quelles sont vos idées de placements à 12 mois?

- Pour les investisseurs qui partent du principe que les cours se situeront dans un an à peu près à leur niveau actuel - indépendamment de ce qui se passe dans l'intervalle -, il existe trois types de produits attractifs en raison de la volatilité élevée: les Discount Certificates, les Bonus Certificates et les Reverse Convertibles. En ce qui concerne les Reverse Convertibles et les Bonus Certificates, il faut choisir la variante European et éliminer ainsi le risque de franchissement de barrière pendant la durée de vie du produit. Les investisseurs peuvent ainsi profiter de la volatilité élevée sans dépendre des sursauts de marché.