Vous allez les voir apparaître dans les prochaines semaines, voire les prochains jours. Les factures avec code QR effectuent leurs débuts en Suisse. Depuis le 30 juin, il est possible pour les émetteurs de factures de proposer ce nouveau type de bulletin de versement. Pour le consommateur, le changement s’annonce minime. Mais, à terme, on se dirige vers une unification des bulletins de versement.

Comme son nom l’indique, la facture avec code QR (ou QR-facture) se reconnaît à l’impression, sur le bulletin, d’un nouveau code. De forme carrée, c’est une sorte de patchwork d’éléments graphiques blanc et noir. Code-barres à deux dimensions, il a été inventé en 1994 au Japon. Sa qualité première, c’est qu’il peut stocker nettement plus d’informations qu’un code-barres classique composé de petites barres noires. Le code QR peut aussi être détecté très facilement par la caméra des smartphones, permettant des actions immédiates, comme l’ouverture d’une page d’un site web, l’identification d’un appareil ou la connexion à une borne wi-fi.