Banque

En rachetant un sous-traitant, la BNS sécurise la production des billets de banque

Lanqart, le fabricant grison de papier de sécurité qui entre dans la composition des nouveaux billets de banque suisses, est besoin urgent de liquidités. Le rachat s’élève à 21,5 millions de francs

La Banque nationale suisse (BNS) rachète 90% des actions du fabricant grison de papier de sécurité Landqart, impliqué dans la fabrication des nouveaux billets de banque. Le groupe zurichois Orell Füssli reprend les 10% restants du capital-actions.

Sont aussi acquises suivant le même rapport de participation les actions de landqart management and services, qui détient les brevets nécessaires aux activités de Landqart, indique jeudi la BNS dans un communiqué. Le prix de rachat des deux sociétés, sur une base de 100%, s’élève à 21,5 millions de francs.

Le vendeur est une filiale du groupe canadien Fortress Paper Ltd, coté à la Bourse de Toronto. Le rachat de Landqart s’inscrit dans le contexte d’un besoin urgent de liquidités, précise la BNS. L’annulation sans préavis d’une commande émanant d’un client étranger a en effet entraîné l’effondrement du chiffre d’affaires de l’entreprise grisonne.

Garantir l’approvisionnement

En conséquence, cette dernière a introduit le chômage partiel dès le mois de décembre. Afin d’assurer la poursuite de l’exploitation, les liquidités nécessaires doivent être injectées dans l’entreprise après le rachat.

Landqart fabrique le substrat Durasafe, qui entre dans la composition des nouveaux billets de banque suisses de la 9e série. Il s’agit de l’unique fournisseur disposant de cette technologie et des capacités de production correspondantes, note la BNS.

L’institut d’émission a décidé de racheter la société afin d’éviter toute interruption dans la fabrication de ce substrat, indispensable à la nouvelle série de billets. Cette mesure permet à la BNS de garantir l’approvisionnement en numéraire et d’accomplir ainsi son mandat légal.

Lire aussi: Avec cinq ans de retard, la BNS dévoile le nouveau billet de 50 francs

Publicité