L’économie chinoise ralentit. La croissance de la deuxième économie mondiale a atteint son plus bas niveau depuis 1992. Ce vendredi, le Bureau national des statistiques (BNS) chinois, dont les chiffres sont souvent estimés comme étant surévalués, a indiqué que la croissance sur un an au troisième trimestre s’établissait à 6%. Soit le bas du seuil de l’objectif du gouvernement chinois, qui table sur un taux de 6 à 6,5% pour 2019. Elle poursuit donc sa tendance baissière.

Lire aussi: Coup de frein à la croissance chinoise en pleine guerre commerciale