Politique monétaire

A la recherche d’un successeur pour le «sauveur de l’euro»

Mario Draghi quittera la Banque centrale européenne à l’automne. Son remplaçant devra réanimer une économie à la peine

Mario Draghi ne remettra les clés de la Banque centrale européenne (BCE) qu’à l’automne prochain. Mais les tractations entourant le remplacement du président italien de l’institution basée à Francfort ont déjà commencé il y a plus d’une année et s’imbriquent dans le renouvellement d’autres postes clés, comme celui du président de la Commission européenne, également prévu pour la fin de cette année.

Lire aussi: Pour la BCE, 2019 débute dans des conditions difficiles