Volodymyr Zelensky l’a dit à Davos: il faut commencer à travailler dès maintenant sur la reconstruction de l’Ukraine. Son premier ministre, Denys Chmyhal, en estime le coût, pour le moment, à 540 milliards de dollars. Cela représente trois fois le produit intérieur brut (PIB) de 2021. Mais, cette année, la Banque mondiale pense que celui-ci chutera de 45% à cause de la guerre.