Le groupe de forages pétroliers Transocean, qui ne peut rénumérer ses actionnaires, va recourir devant le Tribunal fédéral. L’entreprise d’origine américaine et basée à Steinhausen (ZG) fait appel contre la décision du Tribunal administratif du canton de Zoug.

Transocean, propriétaire de la plateforme pétrolière qui avait coulé dans le golfe du Mexique au printemps dernier, avait décidé en mai de verser un milliard de dollars en liquide aux actionnaires. Ce montant devait être distribué au moyen d’une réduction de la valeur nominale des actions.

Le registre du commerce de Zoug a refusé l’opération, justifiant son rejet par les plaintes contre Transocean liées à la marée noire. Une décision confirmée en décembre par le Tribunal administratif du canton de Zoug.

Les investisseurs s’attendaient à ce recours. Vers 11h15, le titre Transocean cédait 0,4% à 74,5 francs, dans un marché en repli de 0,2%.