Apprendre à se sentir légitime, accepter d’être rémunérée au juste prix, trouver un équilibre entre vie privée et vie professionnelle. Voilà quelques problématiques qui touchent particulièrement les femmes. Elles sont abordées lors d’événements du réseau de femmes entrepreneuses Genuine Women, créé en 2017 à Genève par Emilie Hawlena, originaire de Belgique. «En tant que femmes, on se met parfois des limites. L’idée est de dire: «Allez-y, l’ambition n’est pas un gros mot pour les femmes!»

Lire aussi: Vos courriers sur la grève des femmes