Les coûts élevés sont l’un des pires ennemis d’un investisseur en quête de réussite. En effet, de nombreuses études tendent à montrer que les faibles coûts sont, en réalité, le meilleur indicateur de la performance d’un investissement futur. [1]

L’investissement indiciel s’est toujours avéré un bon moyen pour les investisseurs d’exploiter le pouvoir des marchés à faible coût. A mesure que les investisseurs sont devenus de plus en plus soucieux des coûts, les ratios de frais des fonds indiciels ont baissé dans l’ensemble du secteur. Certains gestionnaires d’actifs ont dévoilé récemment des produits présentant des ratios de dépenses extrêmement bas. Ils renforcent ainsi l’idée selon laquelle les fonds indiciels sont un produit qui se distingue uniquement par le prix.