Gestion de fortune

Renaud de Planta devient associé senior de Pictet

Le nouveau visage de la banque privée genevoise est reconnu pour avoir développé la gestion d’actifs, qui fournit maintenant la moitié des bénéfices de Pictet. Ceux-ci ont atteint 596 millions l’an dernier

L’associé senior d’une banque privée est «un peu comme un président de la Confédération qui serait choisi pour plusieurs années, rien de plus. Mais pas le directeur général d’une entreprise», expliquait Nicolas Pictet lorsqu’il accéda à cette fonction en 2016. Il la quittera en septembre prochain, à l’âge de 63 ans, et sera remplacé par Renaud de Planta, qui siège au collège depuis 1998.

La transition se fait sur des critères d’ancienneté, la tradition voulant que l’associé siégeant depuis le plus longtemps devienne le primus inter pares lorsque l’associé senior en poste se retire. Sur la place financière, Renaud de Planta est surtout reconnu comme l’architecte du succès de Pictet dans la gestion d’actifs. Ancien d’UBS, «il a construit pièce par pièce ce qui est l’un des plus beaux succès de l’asset management en Suisse», observe un bon connaisseur de cette activité.